Retirer des photos ou des vidéos

Renseignements, ressources et outils pour t’aider à faire retirer des photos et de vidéos à caractère sexuel d’Internet.

Choisis le service où se trouve la photo ou la vidéo.

  1. Indique ton âge : C’est important d’indiquer que tu es un enfant ou un adolescent, si c’est le cas. Indique l’âge que tu avais au moment où la photo ou la vidéo a été prise ainsi que ton âge actuel.
  2. Dis que tu es la personne dans la photo ou la vidéo : Si tu es identifiable sur la photo, indique-le aussi, et ton signalement sera peut-être traité en priorité.
  3. Indique que ce n’est pas toi qui as publié la photo ou la vidéo, que tu n’as jamais consenti à sa publication et que tu veux qu’elle soit retirée : L’opérateur doit savoir que tu t’opposes à ce que la photo ou la vidéo reste en ligne.
  4. Si tu as transmis la photo ou la vidéo à d’autres personnes, indique-le. Donne les noms des personnes en question, car la plupart des opérateurs ont une charte qui définit les types de contenus acceptés, et les utilisateurs qui ne respectent pas cette charte peuvent se faire retirer leurs privilèges de publication.

Pour une plainte concernant des photos ou des vidéos publiées sur Twitter :

  • Va à https://support.twitter.com/forms/abusiveuser.
  • Choisis l'option qui décrit le mieux en quoi la situation te concerne (p. ex. Ces actions « Me visent »).
  • À la question « Quel est l’objet de votre signalement? », choisis la réponse qui convient le mieux (p. ex. « Harcèlement » ou « Menaces violentes spécifiques touchant à la sécurité physique ou au bien-être »).
  • Remplis le formulaire sans oublier d’indiquer dans les champs correspondants le lien vers le tweet en question, le nom d’utilisateur de son auteur, ton nom d’utilisateur et ton adresse courriel.
  • Réponds aux questions en fonction de ce que tu sais sur le contenu à signaler.
  • Dans le champ « Description complémentaire du problème », fournis les informations indiquées ci-dessus (points 1 à 4).
  • Touche « Envoyer ».

Pour une plainte concernant de la pornographie juvénile :

  • Va à https://support.twitter.com/forms/cse.
  • Indique sur quel service l'incident s'est produit (p. ex. « Twitter »).
  • Remplis le formulaire sans oublier d’indiquer dans les champs correspondants le lien vers le tweet en question, le nom d’utilisateur de son auteur ainsi que TON adresse courriel.
  • Dans le champ « Quelque chose à ajouter? », fournis les informations indiquées ci-dessus (points 1 à 4).
  • Touche « Envoyer ».

Tu peux aussi faire une plainte relativement à de la pornographie juvénile en envoyant un courriel à cp@twitter.com et en y indiquant l’adresse du profil et celles de tous les tweets associés au contenu en question. Fournis aussi les informations indiquées ci-dessus (points 1 à 4).


Ces informations sont mises à jour trimestriellement, mais comme c’est possible que les services changent leurs procédures de signalement, il se peut donc que les directives ci-dessus ne fonctionnent pas. Si c’est le cas, tu peux essayer de choisir l’option qui te paraît la plus appropriée parmi celles que le service te propose; peut-être qu’un simple ajustement suffira (p. ex. si les choix indiqués ci-dessus ne correspondent pas exactement à ceux qui te sont proposés, essaie de choisir l’option qui se rapproche le plus de celle suggérée ci-dessus). Si rien ne marche, tu peux aussi nous contacter, et nous verrons ce que nous pouvons faire pour t’aider.

Pour une plainte concernant des photos ou des vidéos publiées sur Twitter :

  • Va à https://support.twitter.com/forms/abusiveuser.
  • Choisis l'option qui décrit le mieux en quoi la situation te concerne (p. ex. Ces actions « Me visent »).
  • À la question « Quel est l’objet de votre signalement? », choisis la réponse qui convient le mieux (p. ex. « Harcèlement » ou « Menaces violentes spécifiques touchant à la sécurité physique ou au bien-être »).
  • Remplis le formulaire sans oublier d’indiquer dans les champs correspondants le lien vers le tweet en question, le nom d’utilisateur de son auteur, ton nom d’utilisateur et ton adresse courriel.
  • Réponds aux questions en fonction de ce que tu sais sur le contenu à signaler.
  • Dans le champ « Description complémentaire du problème », fournis les informations indiquées ci-dessus (points 1 à 4).
  • Clique sur « Soumettre ».

Pour une plainte relativement à de la pornographie juvénile :

  • Va à https://support.twitter.com/forms/cse.
  • Indique sur quel service l'incident s'est produit (p. ex. « Twitter »).
  • Remplis le formulaire sans oublier d’indiquer dans les champs correspondants le lien vers le tweet en question, le nom d’utilisateur de son auteur ainsi que TON adresse courriel.
  • Dans le champ « Quelque chose à ajouter? », fournis les informations indiquées ci-dessus (points 1 à 4).
  • Clique sur « Soumettre ».

Tu peux aussi faire une plainte relativement à de la pornographie juvénile en envoyant un courriel à cp@twitter.com et en y indiquant l’adresse du profil et celles de tous les tweets associés au contenu en question. Fournis aussi les informations indiquées ci-dessus (points 1 à 4).


Ces informations sont mises à jour trimestriellement, mais comme c’est possible que les services changent leurs procédures de signalement, il se peut donc que les directives ci-dessus ne fonctionnent pas. Si c’est le cas, tu peux essayer de choisir l’option qui te paraît la plus appropriée parmi celles que le service te propose; peut-être qu’un simple ajustement suffira (p. ex. si les choix indiqués ci-dessus ne correspondent pas exactement à ceux qui te sont proposés, essaie de choisir l’option qui se rapproche le plus de celle suggérée ci-dessus). Si rien ne marche, tu peux aussi nous contacter, et nous verrons ce que nous pouvons faire pour t’aider.

Faire un signalement à Cyberaide.ca

  1. Enregistre ton signalement dans la catégorie « Diffusion non consensuelle d’une image intime ».
  2. Laisse-nous tes coordonnées, car cela nous permettra plus facilement de t’aider.
  3. Si tu fais l’objet de menaces, d’intimidation ou de chantage, nous t’encourageons fortement à faire un signalement à Cyberaide.ca ou à ton service de police.